Maestros du 25e festival d'été à Autrans



Daniela Pucci  & Luis Bianchi

Daniela Pucci & Luis Bianchi


Daniela et Luis se sont rencontrés en 2005, dans une milonga portègne. Depuis, ils ne se sont plus quittés et c’est toujours la même connexion magique qu’ils ressentent.

Sur la piste, qu’elle soit de bal ou en démonstration, ou durant les cours qu’ils dispensent, le couple apprécie la spontanéité et l'improvisation. Son tango est imprégné de joie et ils aiment y ajouter des touches de comédie et d'humour. Son enseignement, généreux et agréable, donne la priorité à une bonne mécanique corporelle, aux compétences d’improvisation et à la musicalité.

Daniela et Luis ont pour objectif d'aider les élèves à construire leur danse de l'intérieur vers l'extérieur, avec une compréhension profonde de leur corps et de la musique et une conscience du mouvement du partenaire. Le tout en développant finalement leur propre style.



Natalia Vicente y Fernando Nahmijas © François Salis

Natalia Vicente & Fernando Nahmijas


C’est à Buenos Aires que Fernando Nahmijas commence à danser le tango sur scène, en 1997. Peu après, il s’intéresse au tango de bal, enrichissant sa danse tant au niveau de la structure que de la technique et de l’interprétation. Cette “fusion” tango de scène et tango de bal lui donne vite un style très personnel, fluide, élégant et sensuel.

Aujourd’hui, Fernando est installé à Madrid, capitale depuis laquelle il peut voyager facilement et découvrir comment on vit le tango dans des cultures différentes. Car pour lui, le tango n’est pas seulement une danse et une musique, c’est aussi un “espace social” qu’il souhaite préserver et développer.

À Autrans, Fernando partage son enseignement avec Natalia Vicente, professeure de danse classique, contemporaine, de folklore et de tango, qui fut danseuse de la Compagnie nationale de folklore y tango d’Argentine. Pour Natalia, dont on peut saluer la curiosité, la persévérance et la gentillesse, s’exprimer par le mouvement est essentiel. Vous avez sûrement pu apprécier sa danse dans des spectacles tels que “A puro tango”, et la qualité de son enseignement à Prayssac l’an dernier.